15 gennaio 2010


Da non perdere il libro su Robert Wyatt uscito qualche settimana fa per Éditions des Accordes, ritratto lucido e affettuoso realizzato da Philippe Thieyre e Jean-Francois Dréan.

Ancien batteur et chanteur de Soft Machine, un des groupes anglais les plus innovants et les plus populaires de la fin des années 60 et du début des années 70, notamment en France, Robert Wyatt est devenu, depuis son album Rock Bottom, une véritable icône dans le monde entier, bien au-delà des clivages de styles et de genres. Doté d’une voix atypique et d’un talent original, unique de compositeur, il revisite et transfigure tous les éléments du rock, de la chanson populaire et du jazz pour bâtir une œuvre à nulle autre pareille tout en étant parfaitement identifiable.
Inclassable, irréductible, singulier, il l’est aussi bien par ses prises de positions intellectuelles, idéologiques et politiques que par une vision totalement ouverte de son art. Paralysé des membres inférieurs depuis un accident au début des années 70, il a été obligé de délaisser la batterie pour se consacrer au travail sur la voix, le piano, la trompette… ce qui ne l’empêche pas de porter un regard d’une lucidité aigue et douloureuse sur le monde.
En bref, c’est une personnalité hors du commun, au sens de l’humour aiguisé, influencé par le surréalisme et le dadaïsme, qui a beaucoup de choses à raconter depuis ses expériences musicales dans le Londres psychédélique jusqu’à sa façon actuelle de concevoir et d’enregistrer un album sans négliger son amour du cinéma français (en particulier la Nouvelle Vague) et son combat pour le rapprochement des peuples israéliens et palestiniens.
Toutefois, il ne s’agit pas d’une biographie traditionnelle.
Les auteurs du livre vont passer plusieurs jours chez Robert Wyatt pour une suite de longs entretiens, abordant les différents sujets qui tiennent à cœur au chanteur et, aussi, pour appréhender sa personnalité et ses méthodes de travail et de création à travers son environnement, une approche plus proche de séries comme celles consacrés aux intérieurs d’écrivains, par exemple, que d’une biographie musicale traditionnelle.

http://courtcircuit-diffusion.com/Editions-des-Accords