17 novembre 2012



Guigou Chenevier torna brevemente in Italia con il suo progetto a geometria variabile - in assetto rockettaro, per questa occasione - Le Miroir et le Marteau: con lui sono Gille Laval (chitarra), Franck Testut (basso elettrico) e Emmanuel Gilot (suono). Concerti questa sera al CSC a S. Vito di Leguzzano (Vi) e domani all'Area Sismica a Ravaldino in Monte (Fc).

Le Miroir et le Marteau est un projet à double détente : tout d'abord un trio. En fait le trio le plus banal de l'histoire du rock : une guitare, une basse, une batterie (trio renforcé pour l'occasion par un travail important sur le son). La musique de ce trio ne garde du rock que son énergie brute et électrique. Les compositions du Miroir sont minimalistes, répétitives et dépouillées. Le son est sans fioritures, malgré certaines écritures rythmiques beaucoup plus complexes que les rythmiques binaires d'usage dans le rock. Voilà pour le noyau dur du trio. Mais l'idée du Miroir et Marteau, c'est aussi que ce trio de base rencontre et joue avec toutes sortes de musiciens invités : amateurs, professionnels, joueurs de luth ou de guimbarde, de harpe ou de cornemuse, qu'importe! Tout est ouvert et principalement les compositions du trio, volontairement ouvertes et dépouillées pour laisser de l'espace et des plages d'expression à tous les invités possibles.

http://www.collectif-inoui.org/PDF/LeMiroir-et-leMarteau-2012.pdf
http://www.centrostabile.it/archivio.asp?menu=3&id=751
http://www.areasismica.it/areasismica/AS13_piegh1_WEB.pdf