26 novembre 2013


Due importanti libri in francese usciti le scorse settimane forniscono diretto accesso all'universo Magma attraverso le parole dei protagonisti: una lunga intervista di Christian Vander raccolta da Christophe Rossi e il racconto biografico con cronache e immagini, assai preziose, di Klaus Blasquiz.

Christian Vander, à vie, à mort et après (Naïve, 2013)
Dans le long entretien accordé à Christophe Rossi, Christian Vander se dévoile et s’attarde tout autant sur l’histoire de Magma et sa fascination pour John Coltrane que sur sa quête spirituelle.
Depuis plus de quarante ans, Magma traverse le paysage musical français hors des modes et des courants. Mais Magma est d’abord et avant tout la chose de Christian Vander, le leader charismatique, fondateur, compositeur, batteur et parfois chanteur qui propose un croisement de chant choral, avant-garde, rock et jazz avec des paroles chantées dans une langue imaginaire aux consonances germaniques, le kobaïen. Ayant baigné dans le jazz depuis l’enfance, Christian Vander s’est toujours attaché à proposer une musique au spectre large, dominée par l’esprit de John Coltrane mais où planent également les ombres de Carl Orff ou de Stravinsky. Christian Vander accueillera au sein de Magma nombre de musiciens qui feront l’histoire du jazz et du rock français comme Jannick Top, Bernard Paganotti, Claude Engel, Didier Lockwood, François Cahen, Teddy Lasry… Au cours de sa carrière, il proposera également d’autres aventures musicales sous un autre format, telle la formation Offering consacrée principalement à un travail sur les voix et les percussions, ou encore l’Alien Quartet.

Klaus Blasquiz, Au cœur du Magma (Le mot et le reste, 2013)
Magma apparaît sur la scène française en 1969 à l’initiative de son charismatique leader Christian Vander. Comme le dit Philippe Paringaux en 1970 dans Rock&Folk, la musique de Magma «ne peut être comparée à rien de ce qui se fait jusqu’à présent». Ce croisement avant-gardiste de rock, jazz et chant choral dans une langue imaginée par Vander lui-même, le kobaïen, garde quarante ans plus tard sa singularité et confère à ce groupe, qui accueillit pas moins de 150 musiciens, une aura mystique qui rassemble toujours les fans. Klaus Blasquiz, premier chanteur officiel de cette formation qui fut à l’origine d’un style musical baptisé zeuhl, raconte Magma. Témoin privilégié de la création du groupe, de la construction des premiers albums, des concerts, des réussites et des déceptions, il propose au lecteur une plongée dans cette odyssée qu’est Magma et livre son expérience musicale et humaine: «Les heures passées, des jours durant, à découvrir et goûter la musique et la poésie de Christian Vander, de sa propre bouche et du bout de ses doigts, ont été pour moi des moments incomparables, pendant plus d’une décennie».
Le récit de l’auteur est accompagné de nombreuses photos inédites.

http://www.naive.fr/oeuvre/christian-vander
https://www.facebook.com/naive.livres
http://kosmikmu.blogspot.it/2013/07/un-livre-dentretien-la-rentree-chez.html
http://lemotetlereste.com/mr/attitudes/aucoeurdumagma
http://kosmikmu.blogspot.it/2013/09/sortie-du-livre-de-klaus-blasquiz-le-14.html