30 novembre 2018


Compie in questi giorni trentacinque anni di attività l'emittente belga Radio Panik, e li festeggia con numerose iniziative disseminate in tutta Bruxelles, idealmente raccolte sotto il titolo del film su Conny Plank di cui domani sarà offerta proiezione pubblica: The Potential of Noise.

Radio Panik est une radio libre qui se définit comme radio associative d’expression et de création et comme radio multi- et interculturelle. Elle a été créée en 1983 à l’initiative d’un groupe de personnes militant contre le racisme et pour les droits de l’homme. Leurs motivations, toujours actuelles, sont bien résumées dans ses statuts: «L’objet de l’association est de contribuer - avant tout par le moyen de la radiodiffusion - à la promotion socioculturelle de la population dans la région bruxelloise. Elle a comme but l’émancipation réelle des individus dans le respect des différences culturelles et des procédures démocratiques.»
Radio Panik a donc fait partie de cette première génération de radios libres considérées comme "engagées" pour leur action militante en faveur d’une approche critique de l’information. Si son investissement au niveau local, tant au niveau social que culturel, s’est peu à peu imposé comme l’un de ses objectifs prioritaires, elle n’a jamais perdu de vue cette mission "généraliste" et demeure, au sein d’un paysage médiatique de plus en plus uniforme, un outil de communication dont la position marginale favorise la liberté, l’indépendance et la diversité.
Ayant occupé successivement plusieurs adresses à Saint-Josse et à Schaerbeek, Radio Panik a su concilier actualité locale et internationale, information et création, en ouvrant aux diverses communautés qui font de Bruxelles un véritable carrefour culturel, un espace "sans frontières", ouvert à l’expression de "voix parallèles" qui invitent à entendre, entre les ondes, un autre son de cloche. Aujourd’hui, Radio Panik est soutenue par le Ministère de la Communauté française depuis 2006, et depuis 2011 reconnue en tant qu’association d’Éducation Permanente. Depuis 2008 elle bénéficie également du statut de "radio associative et d’expression à vocation culturelle ou d’éducation permanente".

http://www.lesateliersclaus.com/index.php/activities/35-ans-radio-panik-panik-en-ville