13 novembre 2021

 

Un omaggio a James Mac Gaw, scomparso prematuramente lo scorso marzo, è stato proposto qualche settimana fa al club Le Triton di Les Lilas (Francia) dal suo gruppo One Shot, ricostituitosi per l'occasione nell'inedita formazione con Emmanuel Borghi assieme a Philippe Bussonnet, Bruno Ruder e Daniel Jeand’heur. In ricordo del compianto chitarrista è stato proiettato anche il film Homo Sapiens Demens, contenente una sua lunga intervista raccolta nel 2015. Il concerto è ora offerto al sito web del club con il titolo Like a Poney.

One Shot fut sans aucun doute un des groupes les plus marquants de la scène progressive internationale. Ce fut aussi pour le Triton une très grande histoire d’amitié et de fidélité. A l’origine, composé de la jeune base rythmique de la reformation de Magma, basse, guitare, claviers, complétée par Daniel Jeand’heur à la batterie, One Shot avait su rebondir après le départ d’Emmanuel Borghi, avec l’intégration de Bruno Ruder. À l’annonce de la maladie de James, le groupe avait été contraint de s’arrêter. Les quatre musiciens compagnons de James dans One Shot ont répondu immédiatement présents lorsque nous leur avons proposé de lui rendre hommage en refondant, pour un soir, One Shot, mais pas tout à fait dans sa version d’origine.